LYCEE DU SAINT ESPRIT

1 of
Previous Next

Ad Details

  • Ad ID: 1925

  • Added: janvier 28, 2021

  • Location: Burundi

  • State: Bujumbura

  • City: Gihosha

  • Views: 146

  • Website: LSE

Description

Historique du LSE
Le Lycée du Saint Esprit est une école pulique mixte, d’humanités générales, sou convention catholique, située dans la zone de Gishosha en Mairie de Bujumbura.

Fondée en 1952, sous l’appellation Collège Interracial d’Usumbura et successivement appelé Collège Interracial du Saint-Esprit (1955-1956 à 1958- 1959), Collège du Saint Esprit à Kiriri (1959-1960 à 1983-1984), Collège du Saint-Esprit à Kamenge (Avril 1987— 11/09/1991), Lycée du Saint-Esprit (12/09/1991 à nos jours), il est sous la direction des Pères Jésuites au service de I ’Eglise du Burundi. Cet établissement à système d’externat est ouvert à tout jeune désireux de poursuivre le premier et/ou second cycle des Humanités et qui remplit les conditions requises, quelle que soit sa religion, son origine sociale et sa résidence.

Dans la perspective d’une formation humaniste, après le Tronc Commun qui dure quatre ans, suit un cycle supérieur de trois ans préparant aux études supérieures. Actuellement, il comprend trois sections : la section Lettres Modernes, la section scientifique qui se subdivise, à partir de la seconde scientifique, en scientifique A (Maths- Physique) et B (Bio-chimie), et la section économique. Fidèle à la tradition ignatienne, le lycée du Saint-Esprit se donne comme finalité ultime la formation intégrale de l’homme par une action de réflexion et de communion avec Jésus- Christ.

ll s’agit en plus d’appréhender tout savoir ou tout savoir-faire à l’intérieur d’une expérience humaine des plus ordinaires et des plus personnelles, de tout réfléchir « selon l’homme » ; et donc de former en conséquence ses propres attitudes envers les autres et envers le monde. Ainsi, l’élève de notre lycée est formé dans le souci essentiel de s’engager pour le service des autres.

L’histoire de notre lycée est longue et correspond aux hauts et bas de la crise burundaise qui ne veut pas dire son dernier mot. En effet, commencé en 1952, il s’est déplacé à Gihosha lorsqu’en 1982 les jésuites furent chassés de Kiriri par le pouvoir de l’époque en conflit ouvert avec l’Église. Le lycée du Saint-Esprit a été construit par les jésuites en 1983. En commençant par les classes de 7ès et de 3ème à partir de l’année scolaire 1984-1985, le lycée s’est rempli progressivement, jusqu’à prendre la forme de son visage actuel (plus de 900 élèves).

Malheureusement, encore une fois les jésuites ont été priés d’abandonner la direction du lycée en avril 1986, mais ils ont continué à travailler à l’école. Le dernier a arrêté son service le 3 janvier 1987, il était resté seul, sans communauté. Depuis avril 1987 à septembre 1990, trois directeurs laïcs se sont succédé à la tête de l’école

En septembre 1990, une équipe jésuite a été mise sur pied pour reprendre le lycée. Au retour de la compagnie de Jésus à la direction de l’école il fallait réhabiliter les infrastructures et les équipements. Le lycée a très vite vécu le terrible début du calvaire lorsque la crise socio-politique commencée en 1993, juste après l’assassinat du président NDADAYE le 11 octobre 1993, de triste mémoire, et les jours sombres de tueries qui s’en sont suivis, avec une forte paupérisation à cause de la baisse de productivité agricole.